Inuyasha

Récemment, j’ai craqué pour un manga qui s’appelle Inuyasha. Il est la raison pour laquelle je publie moins fréquemment mes articles. Un petit aperçu avec le 1er générique :
Il raconte l’histoire de Kagome Higurashi, une lycéenne normale, qui vit dans un temple avec son grand-père, sa mère et son petit frère. Le jour de ses 15 ans, elle tombe dans le puits scellé du temple, et se fait capturer par un yôkai (créature démonique) scorpion qui la plonge au fin fond du puits, mais réussit à lui échapper grâce à une force mystérieuse . Elle se réveille dans un autre monde, et elle se rend vite compte qu’il s’agit d’un Japon féodal. Dans ce monde, elle fait la connaissance d’Inuyasha, un hanyô, mi-yôkai, mi-humain, qui est cloué à un arbre par une flèche, mais le scorpion revient à la charge, apparemment attiré par la perle des 4 âmes (ou Shikon no Tama en japonais) qui sort du corps du Kagome. Inuyasha lui propose un marché, elle lui enlève sa flèche, et lui la sauve. Elle lui enleva la flèche et il tint sa parole, et la sauve du scorpion. Mais il souhaite lui aussi le pouvoir de la perle des 4 âmes, et attaque Kagome. Une vieille miko (prêtresse) du nom de Kaede vient en aide à Kagome en enfilant autour du cou d’Inuyasha un collier, et Kagome n’aura qu’un mot à dire pour le sceller, et qu’il lui obéisse. Instinctivement, elle choisit « couché » (« Osuwari » en japonais), et le hanyô lui vient en aide pour protéger la perle. Mais, le lendemain, Kagome brise par accident la perle des 4 âmes, et les deux compères partent à la recherche des fragments de la perle….Mais sur leur chemin se dresseront beaucoup d’obstacles….
En 56 tomes chez Kana, pas tous sortis en France et 166 épisodes + 4 films si ma mémoire est bonne. Manga par Rumiko Tadashi, alias la déesse du manga !

4 commentaires sur “Inuyasha

Ajouter un commentaire

  1. Inu Yasha est le premier manga que j’ai lu et c’est comme ça que j’ai continué à en lire. J’adore ce générique mais je déteste la vf de l’animé.

    J'aime

  2. Moi aussi je l’adore ^^ mais la version animée ne m’a pas dérangée à la base, étant celle que j’ai vue en premier. Ensuite j’ai remarqué que la version japonaise était mieux, mais le plus drôle est de comparer les versions…Quand le « teme » japonais se transforme en ‘salicot’ ça me fait bien rire. Salicot…Qui dit encore ce mot-là ?      

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :