Nijika actrice de rêve tome 1

Nijika actrice de rêve tome 1

De An Nakahara aux éditions Glénat

Sorti en juin 2013

Nijka est une collégienne de 12 ans qui ne fait pa vraiment son âge. Grande, belle, sportive, elle a beaucoup de qualités qu'elle a hérité de sa défunte mère, une ancienne actrice. Quant à Nijika, elle refuse d'intégrer le monde du spactacle, même si son père dirige une agence artistique et que les propositions affluent. Mais dans un concours de circonstances, elle va être obligée d'essayer le métier d'actrice…

Pas de tomes précédents

La série commence avec la présentation de Nijika, à qui un producteur propose de devenir actrice. Présentation également de Toya Ichinose un acteur populaire. On apprend que cet acteur habite chez Nijika et qu'il n'est en rien charmant comme il le paraît à la télévision ! Puis on connaît le contexte familial de Nijika, son père dirige une grande agence artistique et sa mère était une grande actrice mais est morte à cause d'une maladie.

Comme son père avait oublié des papiers à la maison, Nijika part les lui rapporter mais se retrouve embarquée dans un tournage et doit remplacer une figurante lycéenne dans la série où tourne Toya. Elle se débrouille laborieusement au premier abord puis réussit à interpréter le rôle à la perfection.

Après le passage de la série à la télé personne ne se doute qu'en réalité Nijika n'a que 12 ans. Une de ses amies le lui témoigne, sans réellement comprendre pourquoi elle a joué dedans. Nijika entend ensuite parler du "prisme de diamant" un prix récompensant l'actrice de plus de 16 ans s'étant le plus illustrée pendant l'année. Ce prix, la mère de Nijika aurait rêvé l'avoir et c'est la dernière fois qu'il sera remis. Son père lui demande si elle a toujours envie de devenir actrice mais cette dernière lui ment en disant que ce n'est pas le cas. Toya lui apprend qu'elle a un rôle dans un show télévisé le lendemain. Dans cette émission elle joue le rôle d'une riche héritière amoureuse de son serviteur, joué par Toya.

Grâce à ce show, elle réalise qu'elle veut devenir actrice et gagner le prisme de diamant, malgré son jeune âge. Elle décide d'en toucher mot à ses amis, pour qu'ils ne révèlent pas son véritable âge.

Le tome se termine avec une audition pour Nijika, et une rivale semble se manifester…

On reconnaît dans ce tome la patte de Nakahara, ressemblant à Kilari sans y ressembler, ce qui est à la fois admirable (la sauce prend toujours) et décevant (l'auteure devrait innover). Le tome reste tout de même agréable à lire, que ce soit par le scénario que par les dessins.

12.75/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :