Hell’s Kitchen tome 1

Hell's Kitchen tome 1

De Gumi Amazaki (dessins) et Mitsuru Nishimura (scénario) aux éditions Dark Kana

Satoru Moriya est en dernier année de collège et tout ce qu'on peut dire de lui c'est qu'il est un élève ordinaire ! Pas forcément de bonnes notes, de talents particuliers, ni particulièrement doué avec les filles. Jusqu'à ce que le comte Dogma Antigaspi, un démon qui se repaît des âmes des meilleurs chefs cuisiniers, décide de faire de lui le meilleur des chef pour pouvoir le manger…

Pas de tomes précédents

Le tome commence par la présentation de Satoru (voir au-dessus) puis, lorsque sa soeur le force à manger des éperlans, il décide de les jeter. Mais une main sort de sa poubelle et met feu à ce qu'il venait de jeter. Un personnage en sort, le comte Dogma Antigaspi que personne à part lui ne semble voir, il lui annonce que son corps sera parfait pour servir de réceptacle à une âme de cuisinier qu'il pourra dévorer. N'ayant pas vraiment le choix, Satoru est obligé de rester avec lui. Le lendemain Hakka, la fille dont Satoru est amoureux décide d'aller dans un grand restaurant pour y passer l'un de ses 109 500 repas (oui elle a compté…). Manipulé par Dogma, Satoru s'y rend également et lance un défi au chef cuisinier, celui de faire un meilleur hamburger que lui. Des juges (dont Hakka) sont choisis au hasard dans la salle et le défi commence. Satoru suit les conseils de Dogma et réussit à ravir davantage le jury que le chef. Il gagne le défi et se rend compte à quel point la cuisine peut apporter du bohneur aux gens.

Satoru rêve que Hakka lui déclare son amour grâce à ses bons plats puis est réveillé par Dogma qui commence à l'entraîner intensivement. Puis après avoir réfléchi sur son orientation, Satoru se rend compte que s'il allait dans une école de cuisine, Dogma le laisserait tranquille. Alors il l'emmène à l'école SUP AGRO pour lui montrer le département cuisine. Celui-ci ressemble "davantage à un champ de bataille qu'à une salle de cours". Dogma, impressionné, manipule Satoru pour qu'il intègre le département. La directrice s'en mèle et propose un duel de cuisine entre lui et Yô Morisaki, un élève talentueux. Le thème imposé : les pommes de terre. L'élève du département épluche les pommes de terre de façon impressionnante. Puis Dogma abandonne Satoru qui se retrouve embêté. Il demande les épluchures de pommes de terre de son adversaire et commence son plat. Dogma revient et donne un coup de pouce à Satoru, qui grâce à la terre,l'ingrédient secret du comte, gagne le défi et le respect de la directrice de la section cuisine. Elle lui propose d'intégrer la section. Dogma refuse mais Satoru accepte.

Une semaine après être intégré à AGRO SUP, Satoru passe les cours de rattrapage pour ne pas avoir su réussir certains cours (tous en fait). Il y va avec le surdoué (qui sèche tous les cours) pour le moins étrange Gien Nakarai. Ils doivent préparer un soufflé. En quelques minutes (sans la cuisson) Nakarai prépare un magnifique soufflé à la vanille. Satoru, quant à lui, décide de faire un soufflé froid pour le professeur qui est sensible à la chaleur. Dogma lui fait goûter quelquechose qui devrait raffermir les blancs en neige du soufflé. Il finit son soufflé en posant de la glace à l'italienne par-dessus. Nakarai découvre que c'est du vinaigre qui a été rajouté et déclare Satoru comme un humain ayant le Label R (Rival) et il réussit le rattrapage.

 

Beaucoup de mangas utilisent le concept du mentor que personne ne peut voir; mais le fait que Dogma soit servi uniquement pour son estomac est louche…et vraiment bien trouvé ! Le héros est le seul perso "normal" (entre Hakka qui passe son temps à manger, Morisaki qui se fout de se couper la main en cuisinant et Nakarai qui garde ses mouffles oiseau-chat on a de quoi faire !) et justement il lui manque quelquechose d'important pour un héros, du charisme ! En espérant que celui-ci viendra un jour !

Une belle surprise, je l'avais pris car il était offert pour 2 mangas Kana achetés et je ne suis pas déçue ! Bien que ce soit vraaaiment étrange.

 

14,5/20

3 commentaires sur “Hell’s Kitchen tome 1

Ajouter un commentaire

  1. Merci bien je compte bien le suivre jusqu’au bout j’adore ce manga =) le fait que ce soit réalisable à chaque fois rajoute du réalisme et donc de l’intérêt à la chose =o

    J'aime

  2. Je pense que ce soufflé est réalisable, un cuisinier a été spécialement engagé pour trouver les idées de recette du manga, et l’auteur en parle d’ailleurs dans ses bonus ^^ Après une brève recherche sur le net, j’ai pu trouver des recettes de soufflé à la glace, donc il est possible (je dis bien possible) qu’avec les astuces données par le manga, ce soit réalisable 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :